La bouillabaisse marseillaise

La bouillabaisse

Votre camping 4* vous invite à goûter un des plats emblématiques de la Côte d’Azur !

Vous êtes en vacances dans le sud de la France et souhaitez découvrir les spécialités culinaires de la région ? Votre camping 4 étoiles Les Jardins de La Pascalinette® à la Londe vous fait découvrir la recette de l’incontournable Bouillabaisse marseillaise !

Autrefois, plat traditionnel des pêcheurs fait à partir des poissons invendus, cette recette est devenue un incontournable de la gastronomie provençale. La bouillabaisse marseillaise tient son nom de « bouiabaisso », qui signifie bouillir et abaisser car « Quand ça boue, on baisse ! »

Plat typique et familial, elle est le plus souvent servie en deux plats : le poisson d’un côté, la soupe de l’autre ; le tout accompagné de rouille et de croûtons frottés à l’ail.

Pour réaliser cette recette, il vous faudra au préalable partir à la pêche le matin très tôt ou, pour les moins courageux d’entre vous, vous rendre chez le poissonnier le plus proche. À moins que vous ne préfériez découvrir ce plat emblématique dans l’un des restaurants du coin pour lesquels la bouillabaisse est une spécialité ! L’équipe du camping se fera un plaisir de vous conseiller sur les établissements qui la proposent sur leur carte !

Quelle est la recette de la bouillabaisse ?

Quels en sont les ingrédients ? Alors, bien évidemment, du poisson de Méditerranée ! Mais pas n’importe lequel ! Il vous faut du poisson de roche notamment pour le bouillon ! Saint Pierre, vives, rascasses, congres, girelles qui seront d’abord préparés entiers accompagnés de favouilles (petits crabes), d’oignon, d’ail, de laurier, pour être ensuite broyés à la moulinette.

Pour la garniture, il vous faudra des filets de rascasse, des queues de baudroie, du Saint-Pierre, du rouget, de la vive , des moules, des amandes de mer et des crevettes ! Le tout sera relevé d’anis étoilé, de fenouil, de safran et accompagné de pommes de terre. Deux heures de cuisson à feu doux et la soupe est prête à être dégustée !

Pas de bouillabaisse sans croûtons tartinés de rouille ! Les pêcheurs d’antan fabriquaient une mayonnaise relevée avec des épices et du piment dont la couleur rougeâtre rappelait la rouille que l’on trouve sur le métal. Il existe deux recettes de rouille, l’une avec pommes de terre et l’autre sans, tout dépend de la texture que l’on souhaite obtenir. Pour la préparer, il vous faudra donc 1 jaune d’oeuf, de la moutarde, de l’ail, du safran, de l’huile d’olive, du paprika et du piment de Cayenne ou d’Espelette.

Croyez-nous sur parole, après une bouillabaisse, accompagnée d’un bon rosé de Provence, il ne vous restera plus qu’à faire une sieste à l’ombre des pins du camping sur votre transat ou sur les bords des piscines du parc aquatique !

Étal de poissons – Crédit SHVETS production
Rouille et croûtons – Crédit photo Wikipedia©