Hyères-les-Palmiers

Hyères-les-Palmiers

La ville d'Hyères

L'écluse des salins

Plage des salins de Hyères

Les Salins

Porquerolles

Port Pothuau - Les Salins d'Hyères

« Ville d’Art et d’Histoire » depuis 2014, Hyères-les-palmiers, à moins de 15 mn du Camping de La Pascalinette®, est riche d’un passé architectural remontant à l’antiquité.

Depuis la forteresse (Olbia, la « bienheureuse ») construite à l’Almanarre, et dont on peut encore visiter les vestiges terrestres et sous-marins, en passant par les forts des îles d’Or, le château médiéval, son église anglicane, la place des Templiers, le casino, à la Villa Noailles… On n’en finit pas de la visiter et d’aimer ses avenues bordées de palmiers, ses rues où se côtoient les maisons de maître, dont certaines ont accueilli de prestigieuses personnes, telles que Lamartine, Stevenson, Tolstoï, et même la reine Victoria, pour ne citer qu’eux.

Avec plus de 50 000 habitants, elle se flatte aujourd’hui de son équipement : aéroport, hôpital, vélodrome, hippodrome, etc.

Le vélodrome de Hyères

De plus, Hyères abrite un des espaces naturels les plus prodigieux de la côte d’Azur : les salins. Zones humides exploitées jusqu’en 1995, et étendues sur 350 ha, ils accueillent des oiseaux migrateurs (flamants roses entre autres) et représentent un paysage exceptionnel de la côte d’Azur.

On peut également s’intéresser à ses forts, tours, batteries, notamment sur les îles d’Or, mais aussi à Giens (la Tour Fondue), et puisque les vacances ne sont pas seulement culturelles, à ses plages extraordinaires, le parc national de Port-Cros

En bref, vous pourriez tout aussi bien visiter Hyères pendant toutes vos vacances, entre deux baignades au parc aquatique, ou deux siestes sous les pins du parcours botanique du camping, ou encore pour profiter au maximum de la culture et de la beauté du Var !