Ne soyez pas effrayés ! Ce « petit » animal, nommé tarente de Maurétanie ou tarente commune, a un rôle très important sous nos latitudes et particulièrement au camping où, vous le savez, la faune est importante : il se nourrit surtout de moustiques et d’araignées ! Alors, amis ? En fait, ce ne sont pas les seuls régals de ce gecko : il affectionne particulièrement tous les insectes et larves, et peut même se régaler d’une grosse sauterelle ou d’un petit lézard…

Chasseur nocturne, la tarente est vive, rapide, et agile : elle saute de haut, et très vite ! Généralement elle ne se laisse pas tellement approcher, mais celle-ci est venu nous dire qu’elle nous annonçait une saison méditerranéenne, particulièrement douce et agréable ! et nous porter bonheur, juste après le muguet… chouette !

Ah oui ! cet animal crie aussi. On l’entend parfois le soir sur la terrasse, en étant très attentif, c’est un son indescriptible mais parfaitement reconnaissable. Moins fort cependant que notre petit-duc !

Son nom est amusant, aussi, la Maurétanie bien que située en Afrique du nord, était l’ancien territoire des Maures… Oui, oui, comme le massif des Maures, que nous aimons tant !

Bref, nous, la tarente, on l’aime bien. On la chouchoute, et on ne la chasse pas, puisqu’elle nous protège des insectes qu’on aime le moins… Et puis il faut avouer que c’est un mystère, quand même, de pouvoir grimper aussi bien dans les arbres que sur les vitres !