Laurier-tin

Laurier-tin

Viburnum tinus

Laurier-tin
Laurier-tin
Laurier-tin
Laurier-tin

Son orthographe vous surprend ? C’est souvent le cas, on s’attend en Provence à une « jonction » étymo-botanique avec le thym. Et non !

Les Jardins de La Pascalinette® – camping 4 étoiles éclairent notre lanterne : le laurier-tin, aussi nommé viorne-tin ou encore lauretin est originaire du bassin méditerranéen. Le tin est en fait une pièce de bois qui supporte une cale, ou une quille de bateau en construction, en provençal, tin veut dire « chantier ». Quel rapport avec notre laurier ? la question reste ouverte !

On rencontre le laurier-tin à l’état sauvage partout dans le midi, dans les forêts et les garrigues ! Il est très résistant à la pollution, c’est pourquoi on en croise aussi au bord de certaines routes du Var.

Le laurier-tin, décoratif dans les jardins, est une des aires favorites des oiseaux qui se nourrissent de ses baies bleues et s’y abritent volontiers sous son feuillage dense où ils peuvent nicher, et oui, le camping offre aussi des vacances aux oiseaux !


Localisation au camping
Le laurier-tin se montre un peu partout dans les jardins du camping.

Carte d'identité :

  • Nom latin : Viburnum tinus
  • Famille : caprifoliaceae
  • Genre : Viburnum
  • Espèce : tinus
  • Couleur(s) : Fleurs blanches
  • Origine : Méditerranée
  • Feuillage : Persistant
  • Forme : arbustive
  • Hauteur : Jusqu'à 4 m
  • Floraison : de l'automne au printemps
Laurier-tin

Le saviez-vous ?

Ses petits fruits peuvent sembler appétissants, mais sont en fait très toxiques (troubles digestifs).